• Biophotonique et ondes
  • Cellule unique / molécule unique
  • Technologies pour l'étude in vivo de modèles animaux

Un microscope quantitatif à nappe de lumière en réseau pour l’imagerie de molécules dans l’embryon à haute résolution spatiotemporelle

Projet mené par  Thomas Gregor,  François Spitz
R

Résumé

Le projet a pour objectif de mettre au point un microscope quantitatif à nappe de lumière en réseau. Cet instrument permettra l’imagerie de grands tissus multicellulaires, comme les tissus et blastocystes de mammifères, en dépassant la limite de résolution imposée par la diffraction, ainsi que le traçage de molécules uniques dans des cellules en culture.

Actuellement, plusieurs prototypes de ce microscope existent et sont rapidement devenus l’état de l’art pour l’imagerie à grand champ de grands tissus biologiques, sous la limite de résolution imposée par la diffraction. Nous proposons d’adapter une version modifiée de cet instrument pour interpréter quantitativement les intensités de fluorescence acquises, ce qu’aucun autre microscope d’éclairage n’est actuellement capable de faire.

Grâce à ces modifications, l’instrument nous permettra d’obtenir simultanément des images de la dynamique des structures sous-cellulaires et d’utiliser des valeurs d’intensité de fluorescence pour des mesures précises des activités transcriptionnelles ou synaptiques, reliant ainsi directement la structure à la fonction.

A

Appel

En réponse à : Appel à projets 2018 : Technologies innovantes

Développement et dissémination de technologies innovantes pour la recherche en Sciences de la Vie

Détails et projets soutenus
E

Equipes