A

Appel

En réponse à Soutien aux équipements pour le développement de technologies innovantes en sciences de la vie:
A

Résumé

Les dernières années ont été marquées par une augmentation des preuves reliant le dépliement des protéines et les pathologies structurelles du prion et des protéines de type prion. Ces percées ont été réalisées grâce à l’utilisation de technologies physico-chimiques de pointe (spectromètre de masse couplé à la mobilité ionique financée par la région Ile de France).

Récemment, nous avons choisi de travailler sur α-synucléine (Parkinson) qui partage des propriétés similaires avec la protéine prion. Dans ce contexte, nous avons identifié un biomarqueur potentiel (biomarqueur conformationnel) de la maladie de Parkinson. Cependant, avant toute utilisation de ce dernier comme biomarqueur de diagnostic clinique, nous devons confirmer nos résultats à la fois sur des modèles (mutants et animaux modèles) et sur des échantillons biologiques de patients. Dans ces cas, nous devrons faire face à des solutions extrêmement complexes desquelles il faudra extraire la α-synucléine.

Le but de cette étude est donc de développer un laboratoire sur puce qui permettrait en une seule étape d’extraire et de purifier notre biomarqueur et de l’utiliser pour diagnostiquer la maladie de Parkinson.

What do you want to do ?

New mail

É

Équipes