A

Résumé

Nous proposons de développer une plateforme microfluidique avec un réseau intégré de microélectrodes (MEA), pour la stimulation et l’enregistrement des signaux électrophysiologiques de réseaux neuronaux 3D auto-organisés.

Des cellules souches pluripotentes humaines induites (CSPi) seront utilisées pour dériver des organoïdes cérébraux sur la plateforme (approche cerveau-sur-puce) avec microenvironnement contrôlé afin d’examiner les activités du réseau neuronal dans un système modèle simplifié.

Cette approche ascendante complétera les études conventionnelles d’approche descendante qui utilisent de véritables cerveaux entiers/coupes de cerveau, qui sont d’autres structures complexes. Une fois le système microfluidique/MEA établi, nous analyserons les relations entre les stimuli et les signaux de sortie des organoïdes du cerveau, et étudierons comment la plasticité peut émerger dans un tel système modèle.

Il est intéressant de noter que la même technologie permettra d’élargir les recherches liées à la neurobiologie, comme le dépistage des drogues/le criblage de modèles de cerveau humain.

É

Équipes

  • Pôle microfluidique – CNRS : Centre national de la recherche scientifique and École Normale Supérieure and Sorbonne Université
  • Régénération et croissance de l’axone – CNRS : Centre national de la recherche scientifique and Inserm and Institut de Biologie Paris-Seine (IBPS) and Sorbonne Université